Biennale de la Langue Française

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Envoyer Imprimer PDF

William CLIFF

William CLIFF

William Cliff est né à Gembloux en 1940, quatrième enfant d'une famille de neuf. Humanités au Collège de la Hulle à Profondeville (vallée de la Meuse). Philosophie et Lettres à Louvain (Leuven). Mémoire de Licence sur le poète catalan Gabriel Ferrater (1) (influence déterminante). Raymond Queneau (Gallimard) accueille ses premiers poèmes et l'encourage.

(1) Cfr. Gabriel Ferrater, Les Femmes et les Jours, traduction du catalan par William Clift, éd. Le Rocher, Paris, 2004.

Bibliographie :

  • Homo sum, préface de Claude Roy, Éd. Gallimard, Paris, Cahier de poésie 1, 1973.
  • Écrasez-le, Éd. Gallimard, Paris, 1976.
  • Marcher au charbon, Éd. Gallimard, Paris, 1978.
  • America, Éd. Gallimard, Paris, 1983.
  • En Orient, Éd. Gallimard, Paris, 1986.
  • Conrad Detrez, Éd. Gallimard, Paris, 1990.
  • Fête Nationale, Éd. Gallimard, Paris, 1994.
  • Journal d'un innocent, Éd. Gallimard, Paris, 1996.
  • L'État belge, poèmes, Éd. La Table Ronde, Paris, 2001.

déjà le soleil décline et s'en va
déjà le froid s'en vient nous envahir
déjà la nuit se glisse la voilà
jetant sur nous ses ténèbres moisies
déjà voilà l'horrible perspective
d'une longue soirée à traverser
dans une grande cuisine glacée
préparer un souper maigre et austère
et tout tremblant remonter se coucher
au fond d'un lit étroit et solitaire

16.01.05

regardant l'Age d'Airain de Rodin
j'ai vu partout sur ce corps la détresse
sur ce visage mangé de chagrin
cette poitrine ce ventre ce sexe
et ces jambes longues qui se dressent
pour supplier l'Aurore de venir
j'ai vu la soif atroce du désir
l'immensité de sa demande immonde
et j'ai compris le besoin de partir
pour mesurer l'insanité du monde

18.01.05

William CLIFF
 

Sommaire des Actes de la XXIe Biennale

Les Actes 2005 de la
XXIe Biennale de la Langue française

Accueil

Sommaire

Séance d'ouverture
Jacques De Decker
Philippe Roberts-Jones
France Bastia
Roland Eluerd

Voeux

Quelle place pour la langue française en Europe ?


Synthèse rédigée par Roland Eluerd

En Europe et en Francophonie
Stéphane Lopez
Erich Weider
Alain Vuillemin

Sous le regard du monde
Jean R. Guion
Kadré Désiré Ouedraogo

Politiques et linguistique
Robert Collignon
Louise Beaudoin
Philippe Busquin
Manfred Peters
Jeanne Ogée

Regards européens
Claude Truchot
Frank Wilhem
Marc Wilmet

Le rôle des professeurs de français
Janina Zielinska
Raymond Gevaert
Robert Massart

Pour une rencontre des langues et des cultures
Mariana Perisanu
Françoise Wuilmart
Jacques Chevrier

Regards nord-américains
Alain-G. Gagnon
Victor Ginsburgh
Joseph-Yvon Thériault

Querelles à surmonter
Michel Ocelot
Edgar Fonck

Langue et littérature françaises de Belgique
André Goosse
Jean-Marie Klinkenberg
Jean-Marie Pierret

Poésie francophone

Claudine Bertrand
Eric Brogniet
William Cliff
Marc Dugardin
José Ensch
Jacques Izoard
Amadou Lamine Sall
Claire Anne Magnès
Philippe Mathy
Selcuk Mutlu
Anne Perrier


A la Une

« La culture suppose l'enracinement, la profondeur et la perspective d’un épanouissement sans cesse en progrès. »

Jacqueline de ROMILLY

Présidente d’Honneur de la Biennale de la langue française (2002-2010)

Dans Le Trésor des savoirs oubliés, Éditions de Fallois, 1998, p. 93