Biennale de la Langue Française

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Envoyer Imprimer PDF

Biennale de la langue française

Association fondée par Alain Guillermou (1963)

BULLETIN D'ADHÉSION


NOM................................................................PRÉNOM………................…………........................


ADRESSE......................................................................................…….....................................………


TÉL (fixe)................................................................................(mobile)………………………………….


COURRIEL...............................................................................................................................................


PROFESSION OU FONCTION.................................................................................................................

J'adhère (ou je renouvelle mon adhésion) à la Biennale de la langue française. Je vous adresse ci-joint ma cotisation 2019 de :

[ ] 40 euros (membre individuel)

[ ] 60 euros (couple ou personne morale)

[ ] 80 euros (membre bienfaiteur)

[ ] 20 euros (étudiant, sur justificatif)


B.L.F.: 146 rue de Paris, 94 220 Charenton le Pont FRANCE

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


Vous pouvez payer en Euros exclusivement
soit par chèque payable en France à l'ordre de «Biennale de la langue française»
soit par virement au compte tenu par le CRÉDIT COOPERATIF, agence de Paris Nation au nom de "Biennale de la langue française"

Références bancaires :

IBAN : FR76 4255 9100 0008 0042 5852 816
BIC : CCOPFRPPXXX

soit par carte bancaire via notre compte HelloAsso en cliquant sur le bouton Adhérer :


Propulsé par HelloAsso
 

Recherche


A la Une

La Biennale de la langue française et ses partenaires* ont organisé un colloque international qui s'est tenu à Chicago du 2 au 5 octobre 2019 autour de la thématique « Bilinguisme, plurilinguisme : mythes et réalités. Quels atouts pour la francophonie ? ».