Biennale de la Langue Française

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Les Actes de la XIXe Biennale
Les Actes
Envoyer Imprimer PDF

Allocution de Son Excellence Denis BAUCHARD

Ambassadeur de France au Canada


Messieurs les recteurs,

Monsieur le conseiller du premier ministre,

Monsieur le député,

Monsieur le président,

Chers amis,


Je suis particulièrement heureux d'être parmi vous pour ouvrir la XIXe biennale de la langue française dans la région de Hull-Ottawa. Quelques jours seulement après les IVe Jeux de la Francophonie qui ont célébré ici même avec éclat et enthousiasme la richesse et la diversité de la jeunesse francophone internationale, votre rencontre vient à point nommé. En effet, la Biennale a décidé de consacrer la présente édition au rapport entre la jeunesse et la langue française, en en retenant trois dimensions essentielles: la création, le partage et l'entreprise.

Après le temps des Jeux, de l'action et de la presse, vient celui de la réflexion même si, je n'en doute pas, les 3 000 athlètes et artistes présents au cours des derniers jours ont laissé en Outaouais un parfum d'échange et de convivialité qui subsistera durant vos travaux.

Nous allons nous interroger sur le sens de l'identité francophone, sur ses dimensions multiples, à la charnière du global et du local, tissant des liens de solidarité par-delà les océans et renforçant également la cohésion de communautés parfois isolées géographiquement et culturellement.

En ce début de XXIe siècle et au-delà des avancées institutionnelles et diplomatiques importantes de la Francophonie internationale, force est de constater que le lien qui unit la communauté francophone est d'abord et avant tout le bonheur décrire, de lire et de parler en français, cette langue à la fois unique et riche de mots et d'accents issus du génie de peuples répartis sur les cinq continents.

Le français est évidemment langue de création et de culture; Certes la littérature se nourrit d'autres mots que ceux offerts par la langue que nous avons en partage, pourtant la force de la Francophonie repose encore en grande partie, en particulier dans les pays où elle est minoritaire, sur un amour profond de la langue française et de ceux qui l'ont magnifiée. En témoigne la place dans la littérature française décrits de grands écrivains originaires de nombreux pays à travers le monde.

Le français est de plus en plus langue de partage et de solidarité par les programmes de fiction et d'information quelle diffuse sur les cinq continents. Elle est considérée comme un village francophone global qui renforce ce sentiment d'appartenance des francophones à une même communauté, dans un esprit de tolérance et d'ouverture au monde. De même, la francophonie doit exploiter au mieux les formidables ressources offertes par les nouvelles technologies de l'information. Un million d'internautes au moins sont aujourd'hui francophones mais l'offre de sites francophones ne représente aujourd'hui encore que 3% de l'ensemble des sites disponibles. Internet doit devenir un acteur majeur de diffusion et de promotion de la francophonie dans le monde et je sais que le Canada et en particulier le Québec sont des partenaires majeurs à cet égard.

Le français est enfin langue de l'entreprise et des échanges économiques. Cette dimension doit être sans cesse affirmée dans un secteur où, encore plus qu'ailleurs, la langue anglaise tend à se présenter comme le vecteur naturel de la globalisation économique et financière. Il s'agit d'un enjeu majeur qu'on ne saurait réduire à un arbitrage entre termes d'efficacité commerciale et de stratégie d’entreprise. En effet, les sphères de la création du partage empruntent aussi la voie marchande et il serait illusoire de vouloir promouvoir la francophonie sans prendre en compte les circuits économiques quelle emprunte et qui contribuent également à la vitalité et au rayonnement dune langue et dune culture.

Comme vous savez, la francophonie est une cause exigeante dont les succès ne sont jamais acquis. Ce combat permanent nécessite une forte détermination politique. Il se nourrit également d'un indispensable échange d'idées. Il revient depuis près de quarante ans aux organisateurs des biennales de la langue française d’y apporter leur contribution stimulante.

Sur la lancée des records sportifs établis récemment, je suis persuadé que cette XIXe édition d'Hull-Ottawa sera particulièrement féconde et je vous souhaite bon courage et bon succès pour vos travaux. Je vous remercie.

 


Accréditation OING Francophonie

Sommaire des Actes de la XIXe Biennale

SOMMAIRE

XIXe Biennale à Hull-Ottawa 2001

Jeunesse et langue française. Créer, partager, entreprendre.

Langue française au Canada et en Amérique du Nord.


Préface par Roland Eluerd

Remerciements

SEANCE SOLENNELLE D'OUVERTURE

Messages de:

La très Honorable Adrienne Clarkson

L'Honorable Lise Thibault

L'Honorable Sheila Copps

Allocutions de:

M. Marcel Proulx

S.E. M. Denis Bauchard

M. Marcel Hamelin

M. Francis R. Whyte

M. Roland Eluerd

et Hommage posthume à Henri Bergeron par Roland Eluerd

Résultats de l'enquête par Mme Jeanne Ogée

JEUNESSE ET LANGUE FRANÇAISE

I . Créer

I. A . La poésie

Débat la poésie

I. B . Les technologies de l'information

Alain Vuillemin

Jean-Alain Hernandez

Louise Guay

Frédéric Nolin

Synthèse de René Morin

Remise des prix du concours “Les mordus de la langue”par Alain Landry

II . Partager

II. A . Les mots

Albert Doppagne

Noëlle Guilloton

Claire-Anne Magnès

Débat sur les mots animé par Antonine Maillet

II. B . Les engagements, les O.N.G.

Angèle Bassolé-Ouédraogo

Herman Zoungrana

Gabriela Marcu

Débat

II. C . L'enseignement du français

Micheline Sommant

Pascale Lefrançois

Sally Rehorick

Pierre C. Bélanger

Débat 1 sur l'enseignement

Marius Dakpogan

Mioara Todosin

Cécilia Gaudet

Fabienne Cauchi

synthèse par Ibnou Dia

Débat 2 sur l'enseignement

Hommage à Philippe Desjardins

III . Entreprendre

III. A . Jeunes entrepreneurs

Théodore Boukaré Konseiga

Sidney Ribaux

Daniel La Bossière

Débat 1 sur Entreprendre

III.B . Espace linguistique de la jeune entreprise francophone

Éric Bergeron

Jean-Paul Buffelan-Lanore

Isabelle Plouffe

Débat 2 sur Entreprendre

LANGUE FRANÇAISE AU CANADA ET EN AMÉRIQUE DU NORD

A . Paysage linguistique canadien et nord-américain

Gratien Allaire

Lise Dubois

Paul Dubé

Geneviève Labrecque

Samia I. Spencer

Débat Canada Amérique 1

B . Langue et culture dans le contexte canadien et nord-américain

Lise Gaboury-Diallo

Naïm Kattan

Miléna Santoro

René Cormier

C . Vitalité de la langue française au Canada

Lisa Balfour Bowen

Michel Chartier

Joan Netten

James Thériault

D.Témoignages

Isabelle Chiasson

Luc Lainé

Anne Pham-huy

Débat Canada Amérique 2

Mot de la fin par Norman Moyer

Allocution de Jean-Louis Roux

TABLE RONDE Le choc des cultures

Animateur Jean-Louis Roy


SEANCE DE CLOTURE

Vœux

Discours de clôture par Roland Eluerd

Liste des participants

Échos de la XIXe Biennale


A la Une

Les Actes de la XVIIIe Biennale à Chicago sont consultables en ligne à l'adresse suivante https://www.biennale-lf.org/les-actes-de-la-xxviiie-biennale.html