Biennale de la Langue Française

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Les Actes de la XVIIIe Biennale B18 Introduction B18 Allocution de Roland Eluerd
Envoyer Imprimer PDF

Allocution de M. Roland ELUERD

Président de la Biennale de la langue française


Monsieur le ministre d'État, ministre des Affaires étrangères, représentant personnel de S.E. Monsieur le Président du Faso;

Excellences,

Mesdames et Messieurs,

Chers amis biennalistes,


Que serait la francophonie sans l'Afrique francophone ?

A l'heure de la mondialisation, au seuil du XXIe siècle, l'Histoire, les luttes d'influence et la démographie le disent assez: l’avenir de la francophonie se joue en Afrique.

La XVIIIe Biennale de la langue française témoigne de cette conviction. Ses deux thèmes de travail: l'expression du droit et le Burkina Faso et la francophonie conjuguent en effet des vues essentielles.

D'abord la prise en compte du passé. L'histoire des peuples du Burkina Faso et la réflexion sur je droit: quoi de plus ancien, quoi de plus profondément ancré dans l'Histoire. ?

Ensuite la prise en compte du présent. L'institution et le maintien de l’État de droit, le face à face d'un droit fondé sur la loi et d'un droit fondé sur le précédent jurisprudentiel, le désir de connaître et de faire connaître sa culture, d'échanger ses créations: quoi de plus actuel ?

Enfin, comment mieux préparer l'avenir qu'en cherchant humblement mais passionnément la rencontre du contingent et de l'universel ? Le repli frileux puis haineux sur soi tout comme l'idéologie lénifiante puis totalitaire du « village global » sont des abîmes. Il n'y a pas d'autre voie que la voie du respect et de J'échange, que la voie qui élève chacun au-dessus de lui-même, non pour lui faire perdre son identité, mais pour lui confier Je trésor d'une identité plus riche et plus épanouie.

C'est la voie que suivait Alain Guillermou, fondateur de la Biennale de la langue française. Nous y tenir est le meilleur témoignage que nous puissions donner de notre attachement à son œuvre et à sa mémoire.

C'est la voie que suivent tous les « hommes intègres ». Amis du Burkina qui nous accueille et qui porte ce si beau nom, ou biennalistes venus de Belgique, du Québec, du Nouveau-Brunswick et de l'Ontario au Canada, de Côte d'Ivoire, de la Louisiane aux États-Unis, de France, du Mali, de Maurice, de Norvège, de Saint-Domingue, du Sénégal, de Suisse, de Roumanie ou de Tunisie.


Que les Burkinabè soient remerciés pour leur accueil si chaleureux et pour leur aide si efficace. Que soient également remerciés tous ceux qui nous ont accompagnés et conseillés dans la préparation de cette Biennale.


Que soit particulièrement assuré de notre gratitude et de notre respect Son Excellence Monsieur BIaise Compaoré, Président du Faso, dont le haut-patronage nous honore et nous oblige..

 

Accréditation OING Francophonie

Sommaire des Actes de la XVIIIe Biennale

SOMMAIRE

XVIIIe Biennale de la langue à Ouagadougou 1999

L'expression du droit. Le français, langue africaine et internationale.

La jurisfrancité. Le Burkina-Faso et la francophonie


Préface de Roland ELUERD

Remerciements de Roland ELUERD


SEANCE SOLENNELLE D'OUVERTURE

Allocution de Roland ELUERD

Allocution d'Hélène GUILLERMOU

Allocution de Jeanne OGEE

Discours de bienvenue de Filiga Michel SAWADOGO

Allocution de S. E. Maurice PORTICHE

Discours solennel d'ouverture de S. E. Youssouf OUEDRAOGO

Message de Sheila COPPS

Message de René MONORY

Message d'Anne MAGNANT

Message de Stelio FARANDJIS

Message de Franck BOROTRA

Allocution de Marcel BEAUX

Message de Jacques LEGENDRE


I L'EXPRESSION DU DROIT

Le français, langue africaine et internationale

Jean CLUZEL

A. Le temps et l'espace

Jean-Claude TAHITA

Albert DOPPAGNE

Yvaine BUFFELAN-LANORE

Ouango Paul ZEMBA

Paul SABOURIN


B. Les domaines et les nouvelles technologies

Edmond JOUVE

Pierre LERAT

Jean-Paul BUFFELAN-LANORE

Karl CROCHART


C. La jurisfrancité

Shaheda PEEROO

Pierre DECHEIX

Michel DOUCET

Alain A. LEVASSEUR

Alain LANDRY

Floiran TAVARES

Ridha MEZGHANI


D. Expressions littéraires du droit

Oumar KANOUTE

Mariana PERISANU


II. LE BURKINA FASO ET LA FRANCOPHONIE

A. Structures institutionnelles

Paul Ismaël OUEDRAOGO

Baba HAMA

Salaka SANOU

Urbain AMOA

Herman ZOUNGRANA

Patrick BERGEN

Jean R. GUION

Simon COMPAORE


B. Langues, littératures et enseignement

Michel TETU

Lise SABOURIN

Alain VUILLEMIN

Gisèle PRIGNITZ

Youssouf OUEDRAOGO

Auguste Robert NEBIE


C. Table ronde «La littérature burkinabè: présence de l'oralité, place dans l'enseignement »

Jacques CHEVRIER

Alain Joseph SISSAO

Joseph PARÉ

Louis MILLOGO

Maître Titinga Frédéric PACERE


Discours de clôture de Roland ELUERD

Vœux de la XVIIIe Biennale

Liste des participants


A la Une

Les Actes de la XVIIIe Biennale à Chicago sont consultables en ligne à l'adresse suivante https://www.biennale-lf.org/les-actes-de-la-xxviiie-biennale.html