Biennale de la Langue Française

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Envoyer Imprimer PDF

Bernard PECRIAUX


Secrétaire général de l’ADIFLOR


L’Association pour la diffusion internationale francophone de livres, ouvrages et revues



L’Association pour la diffusion internationale francophone de livres, ouvrages et revues, plus connue sous son sigle d’ADIFLOR, est malheureusement dans l’impossibilité de participer cette année aux travaux de la Biennale de la langue française avec laquelle elle collabore étroitement depuis longtemps. Son président, M. Xavier Deniau, ancien ministre, député du Loiret, a exprimé ses regrets de ne pouvoir être présent et fait part de ses meilleurs souhaits de pleine réussite pour cette XVIIe Biennale.

L’ADIFLOR, qui a fêté son dixième anniversaire il y a deux ans, lors de la XVIe Biennale à Bucarest, est maintenant bien connue : ses objectifs s’insèrent dans ceux plus vastes de la présente réunion ; son rôle de large diffusion de publications en langue française à travers le monde fait de cette association un outil permanent du multimédia de l’enseignement du français.



Les objectifs de l’ADIFLOR demeurent :

    • la connaissance des besoins des pays dont l’infrastructure matérielle et financière ne permet pas d’assurer une diffusion satisfaisante des publications en langue française ;

    • la connaissance des organismes publics ou privés étrangers conditionnant la diffusion de ces ouvrages ;

    • les collectes auprès des organismes publics ou privés de publications en langue française destinées aux pays concernés, stockage, triage et transport de ces ouvrages ;

    • le financement de ces envois et d’une partie de ces ouvrages.

Avec le soutien du ministère des Affaires étrangères, du secrétariat d’État chargé de la Coopération, du ministère de la Défense, du ministère de la Culture, du Conseil régional d’Île-de-France et d’organisations caritatives, l’ADIFLOR a, depuis douze années d’existence, acheminé 1566 tonnes représentant environ 4 700 000 livres, ouvrages et revues dans 87 pays, et notamment à destination d’établissements enseignant en langue française (livres scolaires pour l’enseignement primaire, secondaire et supérieur, méthodes d’apprentissage du français, dictionnaires, ouvrages de bibliothèques, livres pour enfants).

De nombreux pays d’Afrique et de l’océan Indien, de l’Europe centrale et orientale, d’Amérique du Sud et d’Asie ont été bénéficiaires de ces envois.
Des correspondants sur place (services culturels, Alliances françaises, bibliothèques, instituts, universités, associations, missions) assurent la diffusion des envois dans le monde entier, principalement dans l’espace francophone.

De nombreux éditeurs (Bayard Presse, Belin, Delagrave, Hachette, Larousse, Robert Laffont, le Seuil, ...) collaborent étroitement avec l’ADIFLOR en lui faisant parvenir gratuitement de grandes quantités de livres dont beaucoup auraient été mis au pilon.

De même, de grandes bibliothèques nous ont fait des dons importants mais, de plus en plus, l’association acquiert des ouvrages à des tarifs préférentiels qui s’ajoutent aux envois gratuits et permettent de disposer d’un plus large éventail de publications.

La politique de diffusion de l’ADIFLOR établie en liaison avec les éditeurs est suivie de manière à sauvegarder la création de marchés potentiels pour le développement de la langue française.

Enfin, de nombreuses écoles font régulièrement des collectes de livres (Paris, région parisienne, province ainsi que différents organismes, villes etc...), livres dont l’association assure le stockage et l’envoi.

Par ailleurs, ADIFLOR, membre de l’Association francophone d’amitié et de liaison (AFAL), co-édite, à part égale avec elle, depuis mars 1994, un bulletin trimestriel intitulé « Liaisons, revue des associations ayant le français en partage ». Le dernier numéro paru est le n°15 de juin 1997.

Cette revue, tirée à 800 exemplaires, fait le point des activités francophones (législations, manifestations diverses, questions parlementaires et réponses ministérielles sur la francophonie, activités de l’AFAL, de l’ADIFLOR et des associations membres de l’AFAL, communiqués, calendrier des manifestations de la francophonie).

En sont destinataires les associations membres de l’AFAL, les institutions francophones, les Alliances françaises à l’étranger, les universités francophones, les bibliothèques, et des particuliers y sont abonnés.

Pour donner un aperçu des opérations réalisées par l’ADIFLOR en 1996 et depuis le début de 1997, il y a lieu d’énumérer quelques envois importants faits sur le Brésil, le Liban, Madagascar, l’Arménie, l’Inde, le Vietnam, la Birmanie, le Burkina Faso, la Russie, Mayotte, le Mali, l’Ukraine, le Val d’Aoste, la Lettonie, le Zimbabwé, l’Albanie, le Portugal, la Pologne, l’Ethiopie, la République dominicaine, la Roumanie, les îles Marquises, le Togo, le Sénégal, et le Congo – essentiellement des livres scolaires et de bibliothèques.

C’est dire l’étendue permanente du champ géographique d’action de l’Association.

En 1996, ce sont 160 tonnes de livres qui ont été expédiées dans 46 pays : de gros envois ont été faits notamment dans des pays ici représentés, Bénin, Burkina Faso, Côte-d’Ivoire mais aussi au Cameroun, en Géorgie, à Haïti, à Madagascar – où ont lieu, du 27 août au 6 septembre cette année, les IIIe Jeux de la francophonie –, en Moldavie et en Turquie.

    • 29 associations ont été aidées par l’ADIFLOR sous forme de dons de livres ou sous forme de transport.

    • 25 éditeurs ont donné des livres à l’ADIFLOR.

    • Le navire-école Jeanne d’Arc de la marine nationale a transporté un nombre important d’ouvrages à destination de l’Indonésie, des Philippines et de l’Oman.

L’ADIFLOR a participé avec l’AFAL à la journée de la francophonie en mars 1996 au Lycée Pierre et Marie Curie à Vanves, la manifestation ayant été présidée par Mme Margie Sudre, secrétaire d’État, chargé de la francophonie.

Le 20 mars 1997, l’ADIFLOR est intervenue avec l’AFAL lors de la journée de la francophonie, au collège Verlaine, à Paris où ont été organisés des jeux avec remise de livres à des élèves d’une classe de 3e.

Avec l’AFAL, l’ADIFLOR devait également participer, lors de la proclamation des résultats du concours « Parlons français » à Marseille, à la remise des prix en distribuant des livres (dictionnaires, atlas, Quid) pour récompenser les classes lauréates et en diffusant une documentation sur la francophonie à l’attention des élèves. Ce concours ouvert depuis octobre 1996 rassemble 140 lycées des Bouches-du-Rhône.

De janvier à juillet 1997, ce sont 55 tonnes de livres qui ont été envoyés dans 30 pays dont six d’Afrique noire : le Burkina Faso, le Congo, le Mali, la Côte-d’Ivoire, le Sénégal et le Togo.

    • 19 associations ont été aidées par l’ADIFLOR.

    • 20 éditeurs nous ont donné déjà des livres pour expédition.

Nos prévisions d’envois, à compter de juillet 1997, étaient des conteneurs pour la Pologne, le Vietnam à l’occasion du VIIe Sommet de la Francophonie à Hanoï en novembre prochain, pour l’Ukraine, la Macédoine, le Burkina Faso, l’Arménie, et divers pays d’Amérique latine. En ce qui concerne le Nigeria, un envoi de livres répondant aux besoins sur place sera effectué prochainement.

À nos antennes existant en France en région Centre (Bourges, Cézy, Montargis), Ouest (Brest), Provence Côte-d’Azur (Nice, Toulon), Languedoc-Roussillon (Montpellier) s’ajouteront deux antennes régionales qui vont être ouvertes dans le Tarn-et-Garonne et dans le Calvados.

L’association dispose toujours de 5 lieux de stockage en région parisienne et de 8 en province.

Dans toute la mesure de ses moyens, l’ADIFLOR poursuit et étend ses activités au bénéfice de l’espace francophone dans le monde.

 

Accréditation OING Francophonie

Sommaire des Actes de la XVIIe Biennale

SOMMAIRE DES ACTES DE LA XVIIe BIENNALE


SOMMAIRE

XVIIe Biennale de la langue française Neuchâtel 1997

Multimédia et enseignement du français

Sommaire

Préface de Roland ELUERD



SÉANCE SOLENNELLE D'OUVERTURE

Allocution d'Alain GUILLERMOU

Allocution de Jean-Jacques DE DARDEL

Allocution de Jean GUINAND

Allocution de Denis MIÉVILLE

Message de Sheila COPPS

Message de Hubert VÉDRINE

Message de Stélio FARANDJIS

Message de Xavier DENIAU

Message de Bernard QUÉMADA

Message de Federico MAYOR



I PANORAMA DU MULTIMÉDIA D'ENSEIGNEMENT

Jeanne OGÉE

Jean-Claude GUÉDON

Jean-Alain HERNANDEZ

Adrian MIHALACHE

Micheline SOMMANT

François DELAUNAY

Dominique SOUDAIS

Francis PIOT

Etienne BOURGNON et Alain VUILLEMIN



II. DONNÉES TECHNIQUES, USAGES PÉDAGOGIQUES ET DOCUMENTAIRES

Dominique LAMICHE

Frédérique PÉAUD

André OBADIA

Jean-Paul BUFFELAN-LANORE

Marie-Josée HAMEL et Eric WERHLI

Alain VUILLEMIN

Bernard EMONT


III. ESPACES FRANCOPHONES DU MULTIMÉDIA

Christian ROUSSEAU et Jocelyn NADEAU

Mariana PERISANU

Mioara TODOSIN

Marius DAKPOGAN

Théodore KONSEIGA

Kouaho Elie LIAZÉRÉ

Jean SOUILLAT

Marc MOINGEON

Bernard PÉCRIAUX



IV. IMPLICATIONS CULTURELLES DU MULTIMÉDIA

Jean BUREL

Mohamed TAÏFI

Rabah CHIBANE

Roland DELRONCHE

Claire-Anne MAGNÈS

Gabriela MARCU et Mariana MUNTHIU

Albert DOPPAGNE

Charles MULLER

Petre RAILEANU



V. TV5 ET L’ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS

Arlette NIÉDOBA

Michel PERRIN

Danièle TORCK

Janry VARNEL

Valérie JATON

Jean SAVARD



TABLE RONDE «TV5, la télévision mondiale en français.La langue de l’autre»

animée par Marlène Bélilos avec Roger Francillon, Hugo Lœtscher, Charles Méla et Gilbert Musy


LA SUISSE ET LA FRANCOPHONIE

Jean-Jacques DE DARDEL

Claire LUCQUES

Jean-Marie VODOZ

Urs TSCHOPP



TABLE RONDE «La Suisse et la francophonie»

animée par Catherine Pont-Humbert avec Freddy BUACHE, Jacques CHEVRIER, Charles JORIS et Jacques SCHERRER


SÉANCE DE CLÔTURE

Vœux de la XVIIe Biennale

Discours de clôture d' Alain GUILLERMOU

Discours de clôture de Roland ELUERD

Échos de la XVIIe Biennale

Liste des participants



A la Une

Les Actes de la XVIIIe Biennale à Chicago sont consultables en ligne à l'adresse suivante https://www.biennale-lf.org/les-actes-de-la-xxviiie-biennale.html